Thanks

We greatly appreciate your support for this public declaration. It was written against the clock a few days before the referendum. The aim was to create visibility for a problem and a risk and, at the same time, ask for support and mediation from intellectuals living outside the Spanish State. The referendum has taken place amid the violence of the Spanish state, but the peaceful behavior of the citizens who participated was exemplary. Additionally, we are very satisfied at having contributed to the creation of new international public debates on the Catalan question. We now believe that other approaches, both practical and conceptual, to the current situation are needed. Thus, we believe we have met the objectives of this declaration and blog. Thank you very much again!

Merci énormément de votre soutien à cette déclaration publique. Elle fût écrite dans l’urgence avant le référendum afin de visibiliser unproblème et un péril, ainsi que pour demander appui et médiation à des intellectuels qui développent leur activité en dehors de l’état espagnol. Le référendum a eu lieu sous la violence de l’État espagnol, mais il a été exemplaire quant à l’engagement citoyen non-violent. Cette déclaration a contribué à ouvrir une voie pour la création de nouveaux espaces internationaux de débat sur la question catalane. Nous en sommes très satisfaits. Nous considérons à présent que cette déclaration a atteint son objectif et que d’autres approches sont nécessaires pour penser et se positionner sur ce qui arrive. Nous remercions à nouveau tout le monde de tout coeur!

Os agradecemos mucho a todas y todos vuestro apoyo a esta declaración pública. Fue escrita a contrarreloj antes del referéndum con la intención de visibilizar un problema y un peligro, a la vez que pedir apoyo y mediación a intelectuales de fuera del Estado Español. El referéndum ha tenido lugar bajo la violencia del Estado español, sin embargo ha sido ejemplar en cuanto a la acción ciudadana. Por otro lado, se ha abierto una brecha para la creación de nuevos espacios internacionales de debate sobre la cuestión catalana y estamos muy satisfechos de ello. Consideramos que a partir de ahora se necesitan otras aproximaciones tanto teóricas como prácticas a nuestro momento presente y damos por cumplida la misión de esta declaración y de este blog. Muchísimas gracias de nuevo!

Us agraïm molt a totes i tots el vostre suport a aquesta declaració pública. Va ser escrita contra rellotge abans del referèndum amb la intenció de visibilitzar un problema i un perill, i, alhora, demanar suport i mediació a intel·lectuals que desenvolupen la seva activitat fora de les fronteres de l’Estat espanyol. El referèndum ha tingut lloc sota la violència de l’Estat espanyol, però tot i així ha estat exemplar pel que fa a l’acció ciutadana. D’altra banda, s’ha obert una escletxa per a la creació de nous espais internacionals de debat sobre la qüestió catalana i n’estem molt satisfets. Considerem que a partir d’ara calen altres aproximacions al nostre moment present i donem per acomplerta la missió d’aquesta declaració i d’aquest bloc. Moltes gràcies de nou!

Write a Comment

Comment

236 Comments

  1. Ich unterstütze diesen Aufruf und alle Bemühungen staatliche Repression zu bekämpfen und die Selbstbestimmung der Menschen in Verwaltung, Wirtschaft und Kultur- in alles gesellschaftlichen Belangen- zu verwirklichen – für ein Leben in Freiheit und Gleichheit – jede nach ihren Bedürfnissen und Fähigkeiten.

    Anabel Jujol
    anabeljujol@gmx.de

  2. Politics must prevail over force. Laws must serve people, not the other way around. If necessary they should be revised and changed. / La política ha de prevaldre sobre l’ús de la força. Les lleis estan per servir les persones, no al contrari. Si és necessari es revisen i es canvien.

    Alfons C. Salellas Bosch.
    Philosopher
    Brazil / Catalonia

  3. Catalonia’s struggle is legitimate, just, and more importantly necessary: it is a matter of democratic principles againt authoritarian rule. The world must be aware of it.

  4. I wish to adhere to this call:
    Mercè Casas Prat, postdoctoral scientist (environmental sciences), Environment and Climate Change Canada, Canada

  5. I am the Founder of New Europeans and former MP for Wimbledon.
    You are welcome to add my name to the list of adherents.
    We are a civil society organisation and we are in Barcelona tonight to monitor what is happening there.
    An example of how transnational European civil society must step in where the EU fears to tread – the lack of involvement by the EU in trying to de-escalate the conflict is a contradiction of its mission as a champion of human rights and a negation of the idea of a Europe of the Citizens

  6. Much apreciate your enlightening aproach. As President Companys (the only murdered president in the Second World War) said in the republican exile in France: “Catalans only have the help of ourselves”. Manifestos like this are a way to break with that depressing sentence from our martyr president. While writing these words I ‘ ve been told that schools in my town and all around the country are protected by common families from bullets boxes being taken. It’ s only 48 hores for our supposed to be ilegal referendum and the cops are ordered to take ballot boxes any time. Can’ t beleave this is really happening in Spain.

  7. Un referendum es la maxima expresion de un pueblo, un referendum nunca puede ser ilegal mientras se haga de forma pacifica y los catalanes demostraron que no son violentos.

  8. Qui aurait dit que la défense du droit à l’auto-détérmination des peuples deviendrait une défense de la liberté d’expression et de la démocratie?

  9. Juan Miguel García Nogueroles; professor d’educació secundària al Departament d’Ensenyament de la Generalitat de Catalunya.

  10. The desire of a large part of the Catalan population for institutional change has only been met by arrogance and repression, making the action of the Catalan people legitimate, and defending it a democratic necessity

  11. Pour une fédération des peuples européens ce référendum peut être le symbole d’une réappropriation d’une histoire à écrire autrement que dans les oripeaux des anciens régimes. Sans séparatisme improductif, la Catalogne doit pouvoir dire qu’elle n’est pas une région administrée selon les vieux modes coloniaux.

  12. My wholehearted support for this manifesto.

    Eze Paez, Centre for Ethics, Politics and Society (University of Minho)/Centre for Animal Ethics (Pompeu Fabra University)

  13. We, catalan, are the Rosa Parks of USA, the Ghandi of India, the Mandela of South-Afrika. We are are fighting for our rights and the Spanish governement is acting like a dictatorial regime. Love democracy.

  14. El Estado Español tiene que respetar la libertad de los ciudadanos de Cataluña para organizar el referendum. Es una cuestion de democracia.

  15. Franco n’est pas encore mort. Courage au peuple catalan qui a tant souffert sous la dictature. Le referendum s’est la démocratie… Et il existe partout en Europe. Pauvre espagne !!!!!

  16. Els imperis passen, els pobles romanen. Per tant, els pobles tenen dret a decidir la seva lliure adscripció administrativa, tal com assumeix la declaració dels drets universals.
    La llei pot ser injusta, la legitimitat apel·la a la ètica compartida, per tant no es pot confonfdre ambdós termes.
    Som cultura i som poble, només ens manca composar-nos com a societat oberta, integrada i amb personalitat jurídica independent: Republica catalana.

  17. Toutes réflexions du peuple espagnol à l’égard de la Catalogne et, de surcroit, sur son référendum pour l’indépendance devraient obligatoirement avoir comme base son Histoire. Elle fut, entre autres, une République en 1931, se ralliant à celle d’Espagne qui, en échange, reconnut son autonomie. On connait la suite. Alors, aujourd’hui, outre le droit absolu des peuples à se prononcer sur leur avenir, il faudrait respecter la démarche des Catalans : recouvrer démocratiquement leur République ancienne, même si cette dernière fut brève.

  18. Any reflections of the Spanish people towards Catalonia and, in addition, on its referendum for independence should necessarily have as its basis its History. It was, among other things, a Republic in 1931, joining that of Spain, which in return recognized its autonomy. We know what happened next. Today, in addition to the absolute right of the peoples to decide their future, the Catalans should respect the democratic recovery of their ancient republic, even if the latter were brief.

  19. I agree totally. The referendum 1-O 2017 in Catalonia is a unique opportunity for peace and Catalan authorities and society have set the future standards for conflict reslution of this kind around the world for generations to come.

  20. Spain is behaving as a dictatorship since several days ago since it invaded Catalonia with its armed and police forces to stop the legal referendum for the Catalonia’s independence.
    The international community is pretending to be blind to the total disrespect of the human rights perpetrated by the spaniards against the Catalans who have always demonstrated peacefully.
    Spain cannot belong to the EU anymore since it is fascist dictatorship, it must leave now.

  21. One of the most important values for human being is freedom of choice and the right to chose their own political system. I strongly support this referendum and the desire of the people of Catalonia to chose their own social and political future.

    Dr. Jackie Kegley, Professor of Philosophy, California, USA

  22. Catalunya és una nació sobirana. Catalonia is a sovereign nation. Sóc fotògraf. I am a photographer. San Francisco Bay, USA.

  23. Je n’avais pas d’avis face à ce référendum, la question me paraissait compliquée vue de France, mais je suis par contre intimement convaincu que la réponse policière du gouvernement espagnol est la pire envisageable et je me sens, en tant que démocrate, totalement solidaire des catalans qui affronteront la police pour voter.

  24. Per acabar amb l’espoli, el tracte de “colònia”; per protegir la meva cultura, despreciada; … però, sobre tot, per DIGNITAT, que tota la meva vida, la dels meus pares, la dels meus avis, i tots els nostres des de que existeix Espanya, ha estat trepitjada.

  25. Je n’ai pas de sympathie particulière pour quelque nationalisme que ce soit, mais l’attitude du gouvernement et du Tribunal constitutionnel espagnols est inqualifiable. Je soutiens donc cet appel.
    Charles Heimberg, historien et didacticien de l’histoire, Université de Genève

  26. Iván Méndez González. Poeta, ensayista e investigador. Universidad Iberoamericana Ciudad de México

    Soy canario. Llevo cuatro años viviendo en México, y desde fuera he podido ver cómo poco a poco se han ido violentando los derechos fundamentales. Por tal motivo, me adhiero a este manifiesto a todas luces tan necesario en estos momentos.

  27. Jacques Stambouli, militant altermondialiste, Marseille
    Le droit à l’auto-détermination du peuple catalan doit pouvoir s’exercer librement et démocratiquement sans ingérence de l’Etat espagnol. Le contrôle par la police et l’armée espagnole de certains bureaux de vote ne doit pas empêcher les citoyens catalans de s’exprimer majoritairement, soit physiquement dans des bureaux libres, soit éventuellement par Internet.
    Un vote majoritaire des citoyens catalans doit décider de la question de l’indépendance ou non de la Catalogne, sans remettre en cause la participation de la Catalogne ou de l’Espagne à la construction d’une Europe démocratique, résolvant ses conflits pacifiquement, par la négociation entre institutions représentatives et démocratiques de différents niveaux territoriaux, et non par la violence étatique.

  28. A free Catalonia with the refugees!

    Maria Domene
    PhD Candidate, Associate Instructor
    Art History
    Indiana University, Bloomington

  29. Je pense que l’attitude du gouvernement espagnol est une atteinte grave à la démocratie. Si à l’issue du référendum la Catalogne devenait indépendante mais sans sortir de l’U.E. se serait un grand pas vers moins de nationalisme, celui-là même qui freine sans cesse la marche vers plus d’Europe.
    Je découvre un texte modifié : il n’a plus le même sens.

  30. Una constitución no es un bunker. No es porque una ley impide algo que ese algo no sea democrático. Ya no va de independentistas o de españolistas, va de dedebates democráticos. Se le pasará la factura al Partido Popular, pero también al Partido Popular Europeo, por no haber actuado jamás frente a la corrupción en Europa.

    Barcelona.

  31. La civilidad que se pierde con la guerra se pierde para siempre, se rompe ese límite sin vuelta atrás. Tomará muchas generaciones volver a un punto cercano al que están ahora como ciudadanos.

  32. La Catalunya té dret d’escollir el seu destí. Aquest dret es el de autodeterminacio reconegut per la ONU à l’any 1945. Deixem-els vota!

  33. Après les débats de c dans l air 4 contre 0 merci de voir que la France reste une démocratie.
    Gilabert Jordi O C D S
    Genève

  34. I think voting can never be declared illegal, the referendum of today is consequence of a legal election held in 2015, that committed the winning parties (majority in the catalan autonomic parliament) to organize this referendum. It’s a democratic right people in Catalunya have.

  35. La democracia española está muy enferma. Si no es capaz de resolver la cuestión catalana con un referéndum legal, consensuado entre las partes, la democracia española estará muerta.
    Como español, no quiero que Cataluña se vaya de España. Pero menos aún quiero una España de la que los catalanes quieran irse. Y es la España que tenemos.
    Un referémdum sería el primer paso, imprescindible, para cambiar eso.

  36. Le gouvernement actuel espagnol ne représente pas, loin s’en faut, toutes les sensibilités politiques en Espagne et en Catalogne. Ses méthodes pour empêcher un référendum pacifique qui ne préjugeait en rien de son issue, comme l’a montré le référendum écossais, sont dangereuses pour toute démocratie et inacceptables dans n’importe quel pays d’Europe.
    Danielle Marx

  37. Militant des droits de l’Homme et de la Femme depuis plus de 50 ans, syndicaliste et travailleur social, ayant eu des responsabilités politiques associatives et syndicales, je veux dénoncer ici cette logique irresponsable de l’Etat Espagnol qui prétend régler par ses milices d’état encore teintées par l’héritage franquiste un problème et des questions politiques. L’état espagnol comme l’état français ou italien ou allemand ou belge etc… n’existe pas ailleurs que dans les fantasmes des nostalgiques de … et leur réalité historique est liée à des conquêtes, des guerres, des arrangements qui n’ont que faire de la volonté et de la liberté des peuples à choisir leur destin sans conflit.
    Le gouvernement espagnol l’état espagnol prend une très grave responsabilité ce jour, celle de pousser en dehors du jeu démocratique des masses de gens dégoûtés par cet état aux dirigeants élus (et aussi royaux) corrompus et liés aux affairistes (cf la liste des scandales). Cet état se disqualifie, sa police ranime des images du franquisme, son roitelet et l’extrême droite catholique (cf les scandales que traîne l’église en espagne) pataugent dans des discours sur des réalités qui n’existent pas. Et cela se vérifie et se voit dans le monde entier sur les images diffusées partout ! Cet état se découvre dans sa nature antidémocratique et fait bastonner des citoyens qui veulent voter et les interpelle comme des terroristes : on eut aimé les voir aussi diligents et rapides dans le démantèlement des réseaux de Daesh.
    L’Europe est une belle idée si elle est composée sur la base d’accord démocratiquement établis entre des communautés nationales, étatique, linguistiques etc… Quelle légitimité à un M. JUNKER pour donner des leçons de morale aux Catalans lui qui est mouillé dans la corruption au Luxembourg depuis des dizaines d’années.
    Cette Europe là personne n’en veut sauf les affairistes les capitalistes spéculateurs et les banquiers d’affaire. Quelle pitié de voir ces images du Barri de Gracia envahi par des robot-cop en tenue anti émeute pour aller maltraiter en toute illégalité des citoyens qui veulent aller voter, défoncer les portes, perquisitionner sans mandats etc…
    Erdogan est-il devenu le modèle des dirigeants européens : rhétorique et dictature deviennent des références culturelles y compris dans la pseudo patrie des Dorits de l’Homme et des Lumières.
    L’état français a sans doute oublié de payer sa facture d’électricité depuis longtemps car des Lumières…il n’y a que bien peu de lueurs qui subsistent.
    Indépendance ou pas en Catalogne, là n’est pas encore le débat : soutenons les droits démocratiques de nos très proches voisins et soutenons ce que leur énergie aidera à remettre en cause en France dans divers domaines. La démocratie est une maladie contagieuse, ne la soignons surtout pas ! Vive la fièvre démocratique contre les croque-morts des ordres établis, des désordres établis en ce cas!

  38. Devant le silence assourdissant de la Commission européenne, sans réaction face à l’agression violente faite à la démocratie par les forces néo-franquistes, devant l’attitude hypocrite du gouvernement français, gêné par son jacobinisme dépassé, je proteste contre cet abandon coupable porteur d’horizons sombres pour l’Europe, et soutiens pleinement le droit des Catalans à décider de leur avenir, sans préjuger du résultat du référendum. Ceci en tant que professeur agrégé d’espagnol, ayant vécu 15 ans en Espagne au temps de la transition dite démocratique dont les violences policières tendent à être oubliées.

  39. Ogni populu d’u mondu deve avè u dirittu di vutà liberu è senza risicà a so vita.
    Libertà per tutti i populi nigati

  40. Comme l’écrit un ami catalan :”Quoi qu’il advienne ces prochains jours, il faudra toujours lutter contre toute autorité, espagnole, catalane ou autre, nous imposant une vie que nous ne voulons pas.”

  41. If the EU can call out Poland or Hungary for antidemocratic behaviour, so it should against Spain. Police ceasing ballot boxes has no place in Europe.

  42. Nathan Rousselot, doctorant en histoire, chargé de cours à l’Université de Nantes (France), syndiqué à Sud Education
    Para el derecho a decidir, contra la represión

  43. Es indignante la desprotección y el abuso de poder del Gobierno Español. Es una represión que espanta y que no se puede permitir. Basta ya!

  44. Les droits démocratiques élémentaires et imprescriptibles comprennent le droit des peuples à s’exprimer sur leur destinée. Un référendum sur une plus grande autonomie ou une indépendance doit être défendu comme un excercice démocratique, et tant que tel, considéré comme inviolable, à moins de violer les droits démocratiques. Nos droits sont fragiles, soyons solidaires, défendons-les.

  45. Je suis choqué de la résurgence d’une violence que j’ai connue sous l’ère franquiste. Le peuple catalan ne peut pas adhérer au projet espagnol de monarchie parlementaire. Moi non plus.
    Bravo aux catalans pour leur foie en la démocratie

  46. Le Parti Populaire et le gouvernement de Rajoy sont le support de la vieille droite franquiste. Contre les vieux démons, défendons la démocratie en Catalogne !

  47. Universitat de València / University of Cambridge

    This is outrageous. For a Valencian like me, sharing a common language and a great deal of common culture with our Catalan cousins, this feels like a direct aggression too –we Valencians may be silenced next.

  48. La violence et la répression sont les outils du totalitarisme.
    Il est urgent de laisser s’exprimer les citoyens du monde entier.

  49. On a qu’a continuer comme çà, pays de barbares, l’union européenne fait honneur à son histoire de pilleurs, de mystiques, de dégénérés, je vote pour tout çà et plus!

  50. Pour le référendum en Catalogne, droit fondamental des peuples à disposer d’eux-même. Contre le gouvernement autoritaire et hystérique de Rajoy
    Sonia Marzo, Argelès sur mer

  51. Enfin une manifestation internationale de bon sens pour que en catalogne les droits démocratiques les plus évidents soient protégés.
    Ni un pas enrere!
    Nicolas Ginestet (cerdanya)

  52. La dérive autoritaire conduit inévitablement à une escalade de la violence et à une crispation des positions. La restauration d’un dialogue démocratique est indispensable.

  53. For dialogue between the Catalan people and the Spanish government.
    And for the resignation of the Rajoy government.

  54. No estoy de acuerdo con las medidas radicales tomadas por el govierno de Madrid, que no respetan los derechos humanos fundamentales!

    Je ne suis pas d’accord avec les mesures radicales prises par le gouvernement de Madrid qui ne respectent pas les droits humains fondamentaux!

  55. el dret d’autodeterminació dels pobles es un dret inalienable. Catalunya no pot estar mes sotmesa a un Estat que només vol la destrucció de la seva identitat.

    Engineer, Universitat Autónoma Barcelona teacher, photograph

  56. Shocked at the events in Catalonia, and particularly Barcelona. A referendum should be held without fear of the result.(no academic affiliation; UK citizen)

  57. Difficile de concevoir qu’en 2017, avec tout ce que l’on connaît, ce que l’on sait, avec tout ce qui se partage en direct comme informations partout sur la planète, avec les atrocités subies par des peuples entiers qui ont été documentées, largement diffusées partout et dénoncées. Difficile donc de constater que certains dirigeants de sociétés évoluées et informées osent piétiner sans retenue la démocratie et amorce un mouvement de recul qui rappelle de bien sombre périodes qu’il est impensable de revivre!

  58. Sebastià Moranta / Philologist, Iberian Studies / Philipps-Universität Marburg (Germany)
    ————————–
    I would be pleased to adhere the manifest “Referendum in Catalonia, not War”. Thank you and greetings from Germany.

  59. Hellenist – Barcelona
    Human rights are being trampled on right now in the European Union, which does nothing to protect its citizens.